La Motte Chalancon

Français (Fr)English (UK)
Les Chasséens

Fouilles Trou Arnaud - SilexJusqu'à l'An Mil, au moins, nos connaissances sont de type archéologique. Le peuplement du Bassin de l'Oule remonte aux premiers agriculteurs « les CHASSEENS » qui ont laissé de nombreux vestiges comme dans la grotte-refuge du Trou-Arnaud près de Volvent, utilisée vers 4000 ans avant J.C. (céréales, os de moutons, céramique de grande qualité).

Mais La Motte possède au quartier du Rif, un site légèrement antérieur : le plateau de « Beaume du Rif », d'une civilisation dite du Cardial dont les poteries étaient décorées de motifs imprimés à l'aide de cardium (coquillage marin). La Motte en est un des sites les plus septentrionaux.

Lire la suite...


Epoque gallo-romaineMonnaie romaine

L'époque gallo-romaine est attestée par de multiples trouvailles dont le four de tuilier de Piconnet (La Charce) et la villa de Saint-Ariès (La Motte).

Lire la suite...


Haut Moyen Age

Tombe paléochrétienne de RottierLe Haut Moyen Age fournit quelques documents sur la christianisation de la région : inscription paléochrétienne de Bruis [épitaphe d'un personnage important décédé en 538], tombe sous tuiles de la même époque à Rottier.

Au XI° siècle, Pierre de Bruis a développé dans tout le Sud-Est de la France des idées non conformistes qualifiées d'hérésie par l'Eglise.

A partir du XIIe siècle, les documents écrits apparaissent en plus des vestiges matériels:
- Villages perchés sous la protection du château féodal comme la Tour de Bruis (XIIème siècle) ou les châteaux de Cornillon et de Chalancon (XIIIe siècle).
- Eglises, dont les plus anciennes ont été bâties au XIIe siècle: chevet plat de La Motte, Cornillac, Montmorin.
- Charte de franchise en 1331 qui libère en partie les Mottois.

Lire la suite...


Philis de La CharceDu XVIème au XVIIème siècle

Du XVIème au XVIIème siècle, on peut retenir:
- Le Protestantisme avec la prise de La Motte en 1575 par le seigneur huguenot de Montbrun; la solide implantation de l'Eglise réformée à La Charce, Establet, Saint Dizier, Arnayon, Chalancon et Volvent (égalité Catholiques - Protestants à La Motte);
- Les persécutions de 1683 jusqu'au milieu du XVIIIe siècle avec exil en Suisse et en Allemagne et peines de galère.
- La figure de Philis de La Charce (château construit fin XVIe), dont le rôle militaire en 1692 lors de l'invasion du Gapençais par l'armée piémontaise est l'objet d'une vive querelle historique depuis un siècle.

Lire la suite...


Du XVIIIème à nos jours

Place du PontLa Révolution a apporté aux habitants de la Vallée de l'Oule ce qu'ils espéraient de plus en plus (nombreux procès avec le seigneur avant 1789) : l'abolition du joug seigneurial. L'attaque par la population locale, en 1792, des châteaux de Saint-Nazaire, Volvent, La Motte et Bellegarde en marque le terme.

Au XIXème siècle, La Motte jouait le rôle de capitale locale en tant que chef-lieu de canton (fonctionnaires, professions libérales) et centre économique peuplé de plus de 1000 habitants et doté de nombreuses foires. La famille mottoise la plus prestigieuse fut celle des Magnan avec un haut fonctionnaire sous la Révolution et l'Empire, puis des notaires royalistes légitimistes aux démêlés électoraux.

A partir de 1880, l'Histoire s'accélère à la suite de la création d'un véritable réseau routier, base de la transformation de l'économie: charrettes, tombereaux, diligences, relayées après 1920 par autocars et camions, achats d'engrais, vente d'agneaux. A l'autarcie succède une économie de plus en plus ouverte avec parfois technologie de pointe: La Motte a été la 2ème localité drômoise à bénéficier de la « fée électricité » grâce à une usine construite en 1893.

Autre grande période de mutation du XXe siècle, les années soixante: tracteur, automobile, télévision, tourisme estival, etc. ont profondément transformé les conditions de vie d'un pays qui ne se dépeuple plus depuis une vingtaine d'années.

Voir des cartes postales anciennes...

 

Article signé Jean-Claude Daumas et Robert Laudet - Photos R. LAUDET


Pour de plus amples renseignements, consulter les Cahiers de l'Oule édités par le Club Sportif et Culturel Mottois.

Haut